Markem Imaje

Portfolio Categories : TRAVAIL.

 

Localisation : Bourg Lès Valence

Maîtrise d’ouvrage : DOVER / Markem Imaje

Mission partielle : Avant Projet

Début : 2016

Durée : 3 mois

Coût prévisionnel : 2 000 000 € H.T.

Surface : 1500 m²

 

La société Markem Imaje, est l’un des leaders mondiaux de l’impression numérique tout support. Le siège social, son plus grand centre de recherche et développement et sa première usine dans le monde est basée à Bourg Lès Valence.

La société basée sur le site de l’Armailler près de Valence – sur une surface d’environ 2,5 hectares – imagine scinder en deux complexes ses activités dont le pôle administratif, base historique du fondement de la société.

Le pôle administratif regroupe plusieurs services (gestion des commandes, services après-vente, service à l’export, communication, formations internationales) mais aussi des laboratoires d’essais très techniques, le tout sur une surface d’environ 1 200m².

Les différentes unités sont distribuées via deux typologies constructives très distinctes et physiquement séparées.

La première et principale unité se base sur la typologie traditionnelle de la « boite à chaussure » usitée de façon abusive et quasi culturelle depuis les années 1980 et s’étendant en Rez de Chaussée. La deuxième plus « énigmatique » que l’on a nommé le « Spoutnik » est une bâtiment scindé de la première unité se développant sur une Rez de Chaussée et un niveau. Son aspect brutal à la structure métallique massive et visible donne l’image d’un vaisseau explorateur dont la « tête » fait émerger la présence de la société au regard de l’espace public, comme un repère signifiant.

La mission qui nous avait été confiée était de réaliser une étude de faisabilité pour le réaménagement intérieur de l’ensemble des pôles d’activités, la requalification des accès utilisateurs et visiteurs et des zones de stationnements, la réalisation d’un show-room et d’un espace de détente intérieur-extérieur pour les utilisateurs. Plus particulièrement, les travaux d’amélioration thermique de l’ensemble des façades devaient être l’occasion précise de redéfinir l’image de la société et la perception visuelle vieillissante de ces bâtiments au regard de son savoir-faire technique spécifique.

Le premier enjeu était d’établir un état des lieux relatant des disparités de fonctionnement entre une pléiade de bureaux dédiés au même service mais dont les localisations géographiques perturbaient la fonctionnalité et le confort d’usage par la multiplicité des déplacements. Il fallait donc ainsi reformuler cette carte géographique des usages en mutualisant les fonctions et la destination des espaces similaires.

Le deuxième enjeu était de revoir l’ensemble de l’image de la société dont l’aspect des bâtiments ne reflétait, c’est le moins qu’on puisse dire, sa singularité technique, son savoir-faire et sa volonté de préservation de l’environnement.

Ainsi nous avons voulu profiter de la refonte graphique de l’aspect visuel bâti en prenant comme support le symbole fort du site existant, à savoir le « Spoutnik » autour duquel s’organiseraient les zones de détente paysagées pour le personnel et ou convergeraient les accès du personnel et des visiteurs. Un accueil différencié pour les clients d’affaires a été dessiné à l’extrémité du site d’où un stationnement plus confiné donnerait accès directement sur les bureaux de la direction. Dans cette entrée indépendante, un système d’occultation solaire et d’auvent d’accueil utiliseraient des matériaux (polycarbonate, béton matricé) dont leur agencement graphique relaterait du savoir-faire spécifique et unique de la société.